Menu

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

 GUIONNET Lesion primaire1

La clé du diagnostic et
du traitement ostéopathique

300 pages

Format : 200 x 270

ISBN : 978-2-35432-204-5

Prix : 72 €

Le livre chez l'éditeur

 

Jean-Paul Guionnet
La lésion primaire
Édition Sully 2016

Le Site de l'Ostéopathie remercie les éditions Sully de l'avoir autorisé à présenter cet ouvrage

Descriptif

Il est souvent risqué de présenter de nouvelles pratiques dans le domaine de la santé, pourtant certaines ruptures ou progrès significatifs dans la pratique médicale de l’ostéopathie méritent une diffusion large pour le bien de la communauté. C’est pourquoi, après une carrière entière au service de l’ostéopathie, des expérimentations en laboratoire universitaire et des résultats indéniables obtenus sur le terrain auprès des patients, le Dr Jean-Paul Guionnet a été amené à écrire cet ouvrage de référence.

La première partie montre l’intérêt de la recherche de la lésion primaire, en se référant à des données scientifiques et en s’appuyant sur le raisonnement médical, tout en respectant les grands principes de l’ostéopathie.

La deuxième partie présente les tests nécessaires à l’identification des résistances tissulaires importantes sur chaque partie du corps. Un chapitre particulier est consacré à la biomécanique crânienne. Ce protocole d’examen permet, avec un peu d’expérience, d’effectuer un diagnostic applicable sans risque et en toute circonstance, en seulement quinze minutes.

La troisième partie est consacrée à l’analyse des zones susceptibles de contenir la lésion primaire et aux techniques de traitement par recoil des dysfonctions détectables sur chaque partie du corps. Cette méthode se suffit à elle-même mais peut aussi être associée à d’autres.

Tous les tests et techniques proposés sont minutieusement décrits et abondamment illustrés de photos et de schémas.

« Se détacher des apparences du symptôme afin de pouvoir découvrir ses causes et son origine a toujours été pour moi la motivation de ma pratique… sans prétendre détenir la seule vérité, j’espère que cet ouvrage vous apportera une aide précieuse dans votre profession d’ostéopathe, et vous permettra d’être plus serein et plus précis dans votre pratique, plus efficace dans vos traitements ».

Cet ouvrage s’adresse à tous les ostéopathes, débutants et expérimentés, tant lors de leur formation que dans leur pratique quotidienne.

Table des Matières

 Préface du Docteur Philippe Francke
Préface du Docteur Alexis Theze
Introduction

Première partie : La lésion primaire

Chapitre 1 : Examen manuel global par sollicitation tissulaire
Les principes de l’ostéopathie et leurs applications dans la pratique
    1. Généralités
    2. Les principes
    3. Conclusion
Diagnostic médical et ostéopathique
    1. Diagnostic médical
    2. Diagnostic ostéopathique
Indications de l’ostéopathie
    1. Généralités
    2. Indications chez les adultes
    3. Indications chez l’enfant
    4. Indications chez le nourrisson
    5. Indications chez la femme
    6. Conclusion
Le protocole de l’examen permettant d’identifier la lésion primaire
    1. Généralités
    2. La lésion totale
    3. La lésion primaire
    4. Déroulement de l’examen
       a) Phase d’observation
       b) Examen manuel
    5. Conclusion
Chapitre 2 : Données nécessaires à la compréhension
Intérêts du diagnostic et du traitement des dysfonctions périphériques pour le soin des lombalgies
    1. Introduction
    2. Méthode
       a) Critères d’inclusion et d’exclusion
       b) Outils d’évaluation
       c) Diagnostic et traitements appliqués
       d) Durée de l’étude
    3. Résultats
       a) Données générales
       b) Données spécifiques
       c) Constats ultérieurs
       d) Etat des lieux
    4. Conclusion
Résultats d’expériences faites avec un laboratoire du CNRS
    1. Introduction
    2. Le premier dispositif utilisé et sa méthodologie
       a) Dispositif
       b) Reproductibilité des mesures
       c) Répercussion de mouvements segmentaires
       d) Etude dynamique
       e) Conclusion
    3. Le deuxième dispositif utilisé et sa méthodologie
       a) Dispositif
       b) Calibrage
       c) Validité des mesures
       d) Reproductibilité des mesures
       e) La relation praticien/patient lors des mesures
       f) Déplacement des mains du praticien lors des mesures
       g) Mesure du traitement par recoil
    4. Exemple sur le cycliste
    5. Conclusion
Eléments scientifiques
    1. Généralités
    2. Les tests en pression et traction
       a) Signification des tests
       b) Eléments soumis aux tests
       c) Signification de la résistance aux tests
       d) A quoi correspond la perte d’élasticité ?
       e) Fiabilité des tests quelle que soit la zone où ils sont appliqués
       f) Pourquoi un nombre limité de tests pour le diagnostic ?
    3. Le tissu conjonctif
       a) Données histologiques
       b) Classification topographique du système conjonctif
       c) Répartition anatomique des fascias
       d) Conclusion
    4. Adaptation en conditions physiologiques
       a) Adaptation conjonctive
       b) Les muscles et les récepteurs
       c) L’anticipation
       d) La marche pour comprendre
       e) Conclusion
    5. Adaptation aux conditions pathologiques
       a) Prolégomènes
       b) L’importance de l’information cutanée
       c) Le rôle de la peau
       d) La modification de l’ambiance tissulaire des récepteurs
       e) L’organisation structurelle du système nerveux
       f) Le traitement des informations reçues par le système nerveux
       g) La séquelle n’est pas douloureuse
       h) L’apparition des symptômes
       i) Conclusion
    6. Hypothèses neurophysiologiques
       a) Relâchement et renforcement
       b) Comparaison des résistances avec le symptôme
       c) Cas difficiles
       d) Le traitement des dysfonctions
       e) Conclusion
    7. Le glissement des structures
       a) Les structures de glissement
       b) L’unité fonctionnelle de glissement
       c) La trame tissulaire organisatrice et l’importance de l’eau
       d) La notion de précontrainte
       e) L’équilibre des forces et l’adaptation
       f) Conclusion
Deuxième partie : Diagnostic ostéopathique
Chapitre 3 : Examen ostéopathique des membres supérieurs
Premier stade du protocole d’examen : identification des résistances  sur les membres supérieurs
    1. Tests sur les membres supérieurs
       a) Test des ceintures scapulaires
       b) Test des épaules
       c) Test des coudes
       d) Test des styloïdes
       e) Test pour du carpe
       f) Test de la main
       g) Test des doigts
    2. Conclusion de cet examen
Deuxième stade du protocole d’examen : identification du membre supérieur présentant la plus grande résistance tissulaire
    1. Méthode
    2. Résultats
    3. Consignes
    4. Exemples
Troisième stade du protocole d’examen : identification de la zone du membre supérieur sélectionné présentant la plus grande résistance tissulaire
    1. Choix de l’extrémité
    2. Choix du niveau
    3. Positions particulières des mains
Chapitre 4 : Examen ostéopathique des membres inférieurs
Premier stade du protocole d’examen : identification des résistances sur les membres inférieurs
    1. Tests sur les membres inférieurs
       a) Test du bassin
       b) Test pour les hanches
       c) Test pour les cuisses
       d) Test pour les genoux
       e) Test pour les malléoles
       f) Test pour le tarse postérieur
       g) Test pour le tarse antérieur
       h) Test pour les métatarses
       i) Test pour les orteils
    2. Conclusion de cet examen
Deuxième stade du protocole d’examen : identification du membre inférieur présentant la plus grande résistance tissulaire
    1. Méthode
    2. Résultats
    3. Exemples
Troisième stade du protocole d’examen : identification de la zone du membre supérieur sélectionné présentant la plus grande résistance tissulaire
    1. Méthode
    2. Choix de l’extrémité
    3. Choix du niveau
    4. Position particulière des mains
Chapitre 5 : Examen ostéopathique de l’axe vertébral
Premier stade du protocole d’examen : identification et signification des résistances tissulaires sur l’axe vertébral
    1. Test pour la colonne cervicale
    2. Test pour la colonne thoracique
    3. Test pour la colonne lombaire
Deuxième stade du protocole d’examen : identification de la colonne présentant la plus grande résistance tissulaire
    1. Méthode
    2. Consignes
Troisième stade du protocole d’examen : identification de la vertèbre présentant la plus grande résistance tissulaire
    1. Méthode
    2. Résultats
Chapitre 6 : Biomécanique crânienne
Introduction
Le temporal
    a) Surfaces articulaires avec le sphénoïde
    b) Fixations avec le sphénoïde
    c) Surfaces articulaires avec l’occipital
    d) Fixations temporo-occipitales
    e) Surfaces articulaires avec le pariétal
    f) Fixations temporo-pariétales
    g) Surface articulaire avec le zygomatique
    h) Fixations avec le zygomatique
Le frontal
    a) Surfaces articulaires du frontal et mouvements
    b) Fixations du frontal
Le maxillaire
    a) Surfaces articulaires et mouvements du maxillaire
    b) Fixations du maxillaire
Sutures et déplacements des autres os
    a) Actions du liquide céphalo-rachidien (L.C.R.)
    b) L’unité fronto-pariéto-occipitale
    c) Suture sagittale ou interpariétale
    d) Suture occipito-pariétale ou lambdoïde
    e) Suture sphéno-pariétale
Le pariétal
    a) Mouvements du pariétal
    b) Fixations du pariétal
L’occipital et le sphénoïde
    a) Le problème de la symphyse
    b) Action du temporal
    c) Fixations du sphénoïde
    d) Fixations de l’occipital
Actions du système aponévrotique et musculaire sur la mécanique crânienne
    a) Les tensions antérieures
    b) Les tensions postérieures
Chapitre 7 : Examen ostéopathique du crâne
Premier stade du protocole d’examen : identification et signification des résistances tissulaires sur le crâne
    1. Test pour l’étage antéro-supérieur
    2. Test pour l’étage moyen
    3. Test pour l’étage postéro-inférieur
Deuxième stade du protocole d’examen : identification de l’étage du crâne qui présente la plus grande résistance
    1. Méthode
    2. Exemples
Troisième stade du protocole d’examen : recherche de la direction qui présente la plus grande rsistance
    1. Test pour l’étage antéro-supérieur
    2. Test pour l’étage moyen
    3. Test pour l’étage postéro-inférieur
Quatrième stade du protocole d’examen : analyse de la direction qui présente la plus grande résistance sur chaque os du crâne
    1. Si votre résistance principale concerne l’étage antéro-supérieur
    2. Si votre résistance principale concerne l’étage moyen
    3. Si votre résistance principale concerne l’étage postéro-inférieur
Chapitre 8 : Examen ostéopathique du tronc
Premier stade du protocole d’examen : identificationet signification des résistances tissulaires sur l’axe du cou
    1. Test pour le cou
    2. Test du sternum
    3. Test pour l’épigastre
    4. Test pour la région ombilicale
    5. Test pour le petit bassin
Deuxième stade du protocole d’examen : choix de la résistance tissulaire la plus importante sur l’axe du tronc
Troisième stade du protocole d’examen : identification et signification des résistances tissulaires sur les côtés du tronc
    1. Test pour le thorax supérieur
    2. Test pour le thorax inférieur
    3. Test pour les hypochondres
    4. Test pour les flancs
    5. Test pour les fosses iliaques
Quatrième stade du protocole d’examen : choix de la résistance tissulaire la plus importante sur les côtés du tronc
    1. Méthode
    2. Exemples
Cinquième stade du protocole d’examen : identification de la zone du tronc qui présente la plus grande résistance
    1. Exemples
   2. Résultat général de l’examen
Troisième partie : Analyse et traitement des dysfonctions
Chapitre 9 : Analyse et traitement des dysfonctions du membre supérieur
 LA CEINTURE SCAPULAIRE
    A. Analyse des dysfonctions de la ceinture scapulaire
    B. Traitement des dysfonctions de la ceinture scapulaire
       1. Principe du traitement
       2. Traitement de l’articulation sterno-claviculaire
       3. Traitement de l’articulation acromio-claviculaire
       4. Traitement de l’articulation scapulo-humérale
      5. Traitement de l’articulation omo-thoracique
 LE COUDE
    A. Choix de l’articulation présentant une dysfonction
    B. Examen et traitement des tissus sur le tiers inférieur du bras et sur le tiers supérieur de l’avant-bras
       1. Analyse des paramètres de résistance des tissus
       2. Le traitement par recoil tissulaire d’une dysfonction tissulaire
    C. Analyse et traitement de l’articulation huméro-ulnaire
       1. Analyse des paramètres de résistance de l’articulation huméro-ulnaire
       2. Traitement de l’articulation huméro-ulnaire
    D. Analyse et traitement de l’articulation huméro-radiale
       1. Analyse et traitement de l’huméro-radiale par recoil tissulaire
       2. Analyse et traitement de l’huméro-radiale par recoil articulaire
    E. Analyse et traitement de l’articulation radio-ulnaire proximale
       1. Analyse de l’articulation radio-ulnaire proximale
       2. Traitement en recoil tissulaire de l’articulation radio-ulnaire proximale
LE POIGNET ET LA MAIN
Le poignet
    A. Analyse tissulaire et traitement lorsque le test des styloïdes est positif
       1. Analyse de l’articulation radio-ulnaire proximale
       2. Analyse de l’avant-bras
       3. Traitement tissulaire lorsque le test des styloïdes est positif
    B. Analyse tissulaire et traitement lorsque le test du carpe est positif
       1. Analyse du carpe
       2. Analyse de la première rangée du carpe
       3. Analyse de la deuxième rangée du carpe
       4. Traitement tissulaire lorsque le test du carpe est positif
    C. Analyse de la radio-carpienne et de la médio-carpienne et traitement en recoil articulaire
La main
    A. Analyse tissulaire et traitement lorsque le test de la main est positif
       1. Analyse des fixations de la base des métacarpes
       2. Traitement des fixations de la base des métacarpes
    B. Analyse tissulaire et traitements lorsque le test des doigts est positif
       1. Analyse d’un doigt
       2. Traitement d’un doigt
Chapitre 10 : Analyse et traitement des dysfonctions du membre inférieur
LA CEINTURE PELVIENNE
    A. Diagnostic des dysfonctions du bassin
       1. Analyse des résistances du bassin
       2. Analyse de la symphyse pubienne
       3. Diagnostic entre la dysfonction sacro-iliaque et ilio-sacrée
    B. Traitement des dysfonctions du bassin
       1. Traitement d’une dysfonction ilio-sacrée
       2. Traitement d’une articulation sacro-iliaque
       3. Traitement de la symphyse pubienne
    C. Diagnostic des dysfonctions de la hanche
       1. Analyse de l’articulation coxo-fémorale
       2. Analyse de la cuisse et de la région glutéale
       3. Comparaison des résistances détectées au niveau de l’articulation coxo-fémorale avec celles de la cuisse et de la région glutéale
    D. Traitement des dysfonctions de la hanche
       1. Traitement de l’articulation coxo-fémorale
       2. Traitement des résistances tissulaires sur la cuisse et la région glutéale
LA CUISSE ET LE GENOU
    A. Choix de l’articulation concernée
    B. Analyse des dysfonctions tissulaires et comparaison avec l’articulation sélectionnée
       1. Analyse
       2. Comparaisons
    C. Analyse et traitement d’une articulation fémoro-tibiale
    D. Analyse d’une articulation tibio-fibulaire proximale
    E. Analyse et traitement d’une articulation fémoro-patellaire
    F. Analyse et traitement des dysfonctions tissulaires
LA CHEVILLE ET LE PIED
    A. Analyse et traitement d’une articulation tibio-fibulaire distale
       1. Analyse d’une tibio-fibulaire distale
       2. Traitement d’une articulation tibio-fibulaire distale en recoil tissulaire
       3. Traitement en recoil articulaire d’une dysfonction tibio-fibulaire droite  fixée en flexion, abduction et rotation médiale
    B. Analyse et traitement des dysfonctions des deux tiers inférieur de la jambe
       1. Analyse de la jambe
       2. Traitement des dysfonctions de la jambe
    C. Analyse et traitement des dysfonctions du tarse postérieur
       1. Analyse de l’articulation talo-crurale
       2. Traitement de l’articulation talo-crurale
       3. Analyse de l’articulation sub-talaire
       4. Traitement de l’articulation sub-talaire
    D. Analyse et traitement des dysfonctions du tarse antérieur
       1. Choix de l’os en dysfonction et de l’articulation
       2. Analyse du cuboïde
       3. Traitement du cuboïde
       4. Analyse du naviculaire
       5. Traitement du naviculaire
       6. Analyse et traitement des cunéiformes
    E. Analyse et traitement des articulations métatarso-cunéenne, métatarso-cuboïdienne et inter métatarsienne
       1. Analyse d’une base métatarsienne
       2. Traitement d’une base métatarsienne
    F. Analyse et traitement des articulations métatarso-phalangiennes et inter phalangiennes
       1. Analyse d’une phalange
       2. Traitement des phalanges
Chapitre 11 : Analyse et traitement de l’axe vertébral
    Analyse vertébrale
    Comparaison des résistances
    Traitement vertébral
       a) Traitement en recoil tissulaire
       b) Traitement en recoil articulaire
Chapitre 12 : Analyse et traitement des dysfonctions du crâne
    Correction du temporal
    Correction du zygomatique
    Corrections du frontal
    Corrections du pariétal
    Corrections du maxillaire
    Corrections du sphénoïde
    Corrections de l’occipital
Chapitre 13 : Analyse et traitement des dysfonctions du tronc
Traitement des éléments axiaux du tronc
    1. Dysfonctions du cou
    2. Dysfonctions de la région sternale
    3. Dysfonctions de la région épigastrique
    4. Dysfonctions de la région ombilicale
    5. Dysfonctions du pelvis
Traitement des éléments latéraux du tronc
    1. Dysfonctions du thorax supérieur
       Les articulations chondro-sternales
       Les articulations costo-chondrales
       Les lobes supérieurs des poumons
    2. Dysfonctions du thorax inférieur
       Dysfonctions viscérales du thorax inférieur droit
       Dysfonctions viscérales du thorax inférieur gauche
    3. Dysfonctions des hypochondres
       Dysfonctions viscérales de l’hypochondre droit
       Dysfonctions viscérale de l’hypochondre gauche
    4. Dysfonctions de la région des flancs
       Dysfonctions du flanc droit
       Dysfonctions du flanc gauche
    5. Dysfonctions des fosses iliaques
       Dysfonctions de la fosse iliaque droite
       Dysfonctions de la fosse iliaque gauche
    Conclusion
Conclusion
Bibliographie

Publicité

Bulletin d'abonnement

abonnement juin17

Les Revues

Congrès & conférences

Nous avons 1474 invités et aucun membre en ligne

Recevez notre newsletter

captcha 
Aller au haut