Menu

Une sélection des livres de la bibliothèque...

 

Riche micronutrition1 

Broché, 372 pages

Format : 27 x 21 cm

ISBN : 9782804152352

Prix : 44 €

Le livre chez l'éditeur

Denis Riché
Micronutrition, santé et performance
De Boeck 2008

Comprendre ce qu'est vraiment la micronutrition

Le Site de l'Ostéopathie remercie les éditions Deboeck de l'avoir autorisé à présenter cet ouvrage

Descriptif

La micronutrition est une discipline récente qui consiste à identifier et satisfaire les besoins nutritionnels de l'individu. Elle permet de calculer les apports nutritionnels optimaux en vue du fonctionnement harmonieux de l'organisme (la santé) et d'une meilleure réponse à l'entraînement (la performance).
Les carences en certains nutriments peuvent provoquer des troubles fonctionnels de l'organisme. Plus ces déficits, déséquilibres et intolérances sont importants, plus les répercussions fonctionnelles ou cliniques (tendinites, etc.) seront considérables.
La micronutrition, en palliant ces carences, permet d'atteindre un état de fonctionnement optimal de l'organisme. De ce fait, la micronutrition offre d'intéressantes perspectives dans le cadre de l'accompagnement de l'activité sportive.

Denis Riflé est le spécialiste français de la micronutrition. Dans cet ouvrage, il explique les concepts et les idées qui sous-tendent cette discipline — et le savoir-faire nutritionnel qui en découle — afin de l'appliquer au champ de la performance sportive.
La première partie de cet ouvrage évoque les bases théoriques fondamentales sur lesquelles s'appuie la micronutrition :

-> le concept des « maillons faibles » (déséquilibres nutritionnels affectant le bon fonctionnement des tissus) ;
-> le concept des « poupées russes » (la combinaison des 4 effets des nutriments sur l'organisme).

La deuxième partie aborde les aspects pratiques de la micronutrition :

-> les bases de la ration quotidienne ;
-> l'accompagnement de l'activité sportive.

L'auteur

Denis Riche est titulaire d'un DEA et d'un doctorat de nutrition humaine, du diplôme-du CESAM " épidémiologie et santé publique " ainsi que du DIU " micronutrition et alimentation-santé "des facultés de Dijon et Clermont-Ferrand. Il enseigne au sein de ce DIU ainsi qu'à l'UER STAPS de Font-Romeu et dans le cadre des formations continues de l'IEDM et de Kinésport. Auteur de plusieurs ouvrages, il a par ailleurs lancé la revue Sport & Vie en 1990, et y contribue toujours. Installé dans le sud de la France, il dispense des conseils nutritionnels auprès des sportifs qui le sollicitent.

Préface

L'ouvrage de Denis Riché a pour objectif d'expliquer les concepts et les idées qui sous-tendent la micronutrition ainsi que le savoir-faire nutritionnel qui en découle, afin de l'appliquer au camp de la performance sportive.
Nous nous sommes interrogé sur la congruité de publier cet ouvrage dans notre collection de caractère universitaire fondée sur la recherche. En effet, pour l'heure, les travaux scientifiques indexés validant la micronutrition restent à publier.
Nous avons demandé au spécialiste de la micronutrition Denis Riché de faire le point sur l'avancée des connaissances théoriques et pratiques. Nous faisons le pari d'ouvrir la science à la pratique, même si celle-ci n'était pas encore certifiée par la preuve expérimentale, à la base de toute publication scientifique expertisée.
Les éditions De Boeck, reconnues pour leur académisme, ouvrent leur ligne éditoriale à une pratique raisonnée qui devrait bientôt faire l'objet d'une vérification scientifique. La qualité de cet ouvrage est le premier jalon de cette démarche d'ouverture.
Les directeurs de la collection

Table des Matières

Préface
Remerciements
Avant-propos

PREMIÈRE PARTIE - Bases théoriques et fondamentales
Chapitre 1 De l'alimentation du sportif à la micronutrition
1. La micronutrition, une bronche de la nutrition
   1.1. Nutation, diététique, alimentation
   1.2. La notion d'équilibre
   1.3. Santé, performance et adaptation
   1.4. Les besoins du sportif ne sont pas seulement énergétiques
   1.5. Nutrition, complémentation et conduites dopantes
   1.6. La place de l'actualisation des connaissances
2. Le conseil au sportif : Évaluation statistique ou individualisation ?
3. Le concept de « fonctionnalité »
   3.1. Définition et historique
   3.2. La découverte de doses toxiques    
   3.3. La « fonctionnalité »
4. Principes de la micronutrition
5. Micronutrition, complémentation, supplémentation
6. En quoi le conseil individualisé en micronutrition se différencie des recommandations officielles en nutrition classique

Chapitre 2 Le concept des « maillons faibles »
Introduction au phénomène de la digestion
1. Le maillon de la protection cellulaire
   1.1. Physiologie de la protection cellulaire
      1.1.1. Le stress oxydant : sources et effets
      1.1.2. La cascade radicalaire
      1.1.3. Un équilibre subtil à trouver
      1.1.4. La protection contre les formes radicalaires oxygénées
   1.2. L’effet de l'exercice sur le stress oxydatif er la protection cellulaire
      1.2.1. Introduction
      1.2.2. Impact chronique de l'exercice
   1.3. Alimentation, exercice et protection cellulaire
      1.3.1. Le débat autour de la complémentation antioxydante    
      1.3.2. Restriction calorique et protection cellulaire     
   1.4. L’inflammation et les réactions immuno-inflammatoires
      1.4.1. Introduction à l'immunité
      1.4.2. L'inflammation    
      1.4.3. La réponse inflammatoire chronique, physio-pathologique
      1.4.4. Comportement du système immunitaire au cours de l'effort
   1.5. Réflexion sur la prise en charge micronutritionnelle de la protection cellulaire
2. Le maillon faible des membranes
   2.1. La structure des lipides
      2.1.1. Lipides et membranes
      2.1.2. Acides gras essentiels er acides gras polyinsaturés
      2.1.3. Cholestérol et membranes
   2.2. Le lipides dans l'assiette
      2.2.1. Introduction
      2.2.2 Les acides gras « trans »
      2.2.3. Le cholestérol
      2.2.4. La lécithine
   2.3. De l'assiette à la cellule
   2.4. Exercice et membranes
3. Le maillon faible intestinal
   3.1. La sphère digestive : bases théoriques
      3.1.1. Physiologie de la digestion et de l'absorption
      3.1.2. Le métabolisme hépatique
   3.2. Physiologie de l’écosystème intestinal
      3.2.1. Le système digestif
      3.2.2. Flore Intestinale et immunité,
      3.2.3. La notion de probiotiques
      3.2.4. Les roubles digestif du sportif : un problème récurrent
      3.2.5. La perméabilité intestinale
   3.3. Le regard de la micronutrition sur la perméabilité
      3.3.1. Introduction
      3.3.2. Mise ou point du « QVD » (Questionnaire de vulnérabilité digestive)
      3.3.3. Résultats
      3.3.4. Discussion des résultats préliminaires
      3.3.5. Ouverture : de la sphère digestive aux troubles à distance
   3.4. Prise en charge diététique et micronutritionnelle du « maillon faible intestinal »
      3.4.1. Des évictions mesurées
      3.4.2 Une restriction temporaire
      3.4.3. L’apport de probiotiques
      3.4.4. Boisson énergétique et aliments diététiques à visée digestive
      3.4.5. L’intérêt des apports lipidiques
   3.5. Conclusion : Le premier pilier de la micronutrition
4. Le maillon faible cérébral
   4.1. Introduction
   4.2. Aspects physiologiques
      4.2.1. Introduction le réseau neuronal
      4.2.2 Les besoins nutritionnels et micronutritionnels du cerveau
   4.3. La micronutrition des précurseurs des neurotransmetteurs
      4.3.1. Introduction
      4.3.2. Un chemin parsemé d'embûches
      4.3.3. Les différents neurotransmetteurs
   4.4. Les situations limitantes
      4.4.1. Introduction
      4.4.2. Déficit d'apport des précurseurs
      4.4.3. Les déficits en cofacteurs
      4.4.4. Les troubles des récepteurs
   4.5. Les troubles fonctionnels cérébraux
      4.5.1. Introduction
      4.5.2. La clinique des neurotransmetteurs
   4.6. L'influence de l'exercice sur les neurotransmetteurs
      4.6.1. Introduction
      4.6.2. Le métabolisme des catécholamines à l'exercice
      4.6.3. Le métabolisme de la sérotonine
   v4.6.4. Le métabolisme de la choline
   4.7. Prise en charge par la diététique et micronutrition des troubles fonctionnels de l'humeur
5. Conclusion sur le concept des maillons faibles

Chapitre 3 Le concept des poupées russes
1. Le nutriment
   1.1. L’aliment vu sous l'ongle de la nutrition et de la micronutrition
      1.1.1. Le regard classique sur l'aliment
      1.1.2. Le problème de rapport en micronutriments
   1.2. Le regard « classique » sur l'alimentation du sportif
      1.2.1. La normalité calorique comme clef de l’équilibre
      1.2.2. Une signification sujette à caution
   1.3. Le concept des « poupées russes »
      1.3.1. Le premier niveau : l’apport énergétique
      1.3.2. L'aliment fournit des éléments fonctionnels
      1.3.3. Le niveau de la nutrigénomique
      1.3.4. Le 4e niveau : le nutriment doit être digéré et reconnu
2. Les glucides
   2.1. L'aspect énergétique
      2.1.1. Une idée largement répandue : la prédominance des glucides
      2.1.2. Évolution de la réflexion sur les besoins glucidiques
   2.2. Les glucides exercent des rôles fonctionnels
      2.2.1. leur implication sur les fonctions immunitaires
      2.2.2 Les glucides et la cascade anti-radicalaire
      2.2.3. Glucides et acido-cérose
      2.2.4. Insuline et eicosanoïdes
      2.2.5. Glucides et glycation
      2.2.6. Autres rôles
   2.3. « Poupées russes » : les glucides comme « modulateurs de gênes »
   2.4. « Poupées russes : les glucides, éléments pouvant favoriser ou perturber l'écosystème digestif
      2.4.1. Le problème du lactose
      2.4.2. Le problème des fermentations digestives
      2.4.3. Le problème des boissons hypertoniques
      2.4.4. Les glucides fermentescibles
3. Les lipides
   3.1. Mes lipides comme source d'énergie
      3.1.1. Lipides et surpoids
      3.1.2 Une tonne d'énergie qui n'est pas illimitée
      3.1.3. L’adipocyte, glande endocrine
      3.1.4. Entrainement et métabolisme lipidique
      3.1.5. Apport lipidique optimal
   3.2. Les acides gras comme éléments fonctionnels
      3.2.1. Messagers de l’information
      3.2.2. Précurseurs d’eicosanoïdes
      3.2.3. Conséquences de ces interventions dans la stratégie micronutritionnelle
      3.2.4. Éléments énergétiques et nutriments fonctionnels
      3.2.5. La « myristoylation »
   3.3. Les acides gras comme activateurs de certains gênes
      3.3.1. Acides gras, modulateurs de certains gênes
      3.3.2. Apports lipidiques et induction
   3.4. Les lipides comme perturbateurs ou facilitateurs de l'écosystème intestinal
   3.5. Conclusion sur les apports lipidiques optimaux    
      3.5.1. L’imprécision des enquêtes alimentaires
      3.5.2. Détermination par la biologie
      3.5.3. Conclusion sur les apports de sécurité
4. Les protides
   4.1. Données fondamentales
      4.1.1. Introduction
      4.1.2. La famille des protides
      4.1.3. De l’assiette à la cellule
   4.2. Les besoins en protéines vus à travers le concept des « poupées russes »
      4.2.1. Introduction
      4.2.2. Les protides comme source d'énergie
      4.2.3. Les rôles fonctionnels des protides
      4.2.4 Les protides comme modulateurs de gênes
      4.2.5. Les protides comme facilitateurs ou perturbateurs de l’écosystème intestinal
   4.3. La notion de besoin protéique du sportif
      4.3.1 Les limites de l'apport protéique
      4.3.2. Le danger éventuel des rotions hyperprotéinées
   4.4. Conclusion : La réflexion micronutritionnelle sur les besoins protidiques

Chapitre 4 Exemple d'intégration et réponses intégrées
1. Les apports en fer
   1.1. Introduction
   1.2. Le métabolisme du fer
      1.2.1. Introduction
      1.2.2. Des sources hétérogènes
      1.2.3. Un mécanisme d'absorption complexe
      1.2.4. Le contrôle génétique des réserves
      1.2.5. Le transport du fer
   1.3. L’évaluation biologique du statut martial
      1.3.1. Introduction
      1.3.2 Le fer sérique
      1.3.3. La transferrine
      1.3.4. Le récepteur soluble de la transferrine
      1.3.5. La ferritine
   1.4. L’influence de l'exercice
      1.4.1. transferrine
      1.4.2. Exercice et majoration des pertesen fer
   1.5. La correction des déficits
      1.5.1. Une approche au succès mitigé
      1.5.2 Le paradoxe des études de supplémentation
      1.5.3. Le rôle ambivalent du fer
   1.6. Conclusion pour une approche micronutritionnelle du statut martial
2. Réponses intégrées : le regard du micronutritionniste
   2.1. Fatigue et surentraînement : un concept réducteur
      2.1.1. L’ambivalence de l’entraînement
      2.1.2 La fatigue
      2.1.3. Introduction au concept holistique de la fatigue
      2.1.4. Le rôle central de l’inflammation
      2.1.5. Synthèse sur la fatigue et l’asthénie
   2.2. La faim : une réponse intégrée
      2.2.1. Introduction
      2.2.2. Faim el-appétit
      2.2.3. Les théories de l’appétit
      2.2.4. Exercice faim, et appétit

SECONDE PARTIE - Aspects pratiques
Chapitre 5 Un modèle pédagogique de référence, la pyramide d'inspiration crétoise
1. Présentation du modèle
   1.1. Introduction au modèle de la pyramide
   1.2. Description de la pyramide
   1.3. Utilisation de la pyramide
   1.4. La philosophie du « conseil positif »
   1.5. La question du nombre de portions à chaque étage
      1.5.1. La place des produits céréaliers
      1.5.2. La place des fruits et légumes
      1.5.3. La place des produits laitiers
      1.5.4. La place des viandes, poissons et œufs
      1.5.5. Le place de l'eau.
2. Le pyramide énergétique
3. La pyramide micronutritionnelle
   3.1. Introduction
   3.2. Le magnésium
      3.2.1. Introduction
      3.2.2. Complémentation en magnésium et exercice
      3.2.3. Apports alimentaires en magnésium
   3.3. Le calcium
      3.3.1. Introduction
      3.3.2. Une balance calcique positive est davantage qu'une assimilation optimisée
   3.4. Le potassium
   3.5. La zinc
   3.6. Le cuivre
   3.7. Le sélénium
      3.7.1. Introduction
      3.7.2. Des études d'intervention méthodiques
      3.7.3. Des apports incertains
      3.7.4. Un statut qui dépend du sol
   3.8. Les autres micronutriments et les vitamines
4. La pyramide acido-basique
   4.1. Introduction : L'équilibre acido-basique de l'organisme
   4.2. Équilibre acido-basique et alimentation
   4.3 Le « PRAL »
   4.4. L'impact d'une ration usuelle sur l'équilibre acido-basique
5. La pyramide de la « protection cellulaire »
   5.1. Le bon choix des huiles
   5.2. La place des épices
      5.2.1. Introduction
      5.2.2. Le gingembre, la girofle
      5.2.3. Le curcuma longa
      5.2.4. Le cumin
   5.3. Les fines herbes, thym, romarin
6. La chronologie des apports

Chapitre 6 Accompagnement de l'activité
1. Les sports aérobies et « mixtes »
   1.1. Avant la compétition
      1.1.1. De huit jours à la veille
      1.1.2. Le casse-tête du dernier repas
   1.2. En cours d'activité
      1.2.1 Introduction
      1.2.2. Les besoins hydriques
      1.2.3. Prise de glucides, glycémie et performance
      1.2.4. Synthèse sur la stratégie optimale  
   1.3. La récupération
      1.3.1. Introduction
      1.3.2. L’importance d'un bon timing
      1.3.3. L’importance de l'apport glucidique
      1.3.4. La « fenêtre » protéique
      1.3.5. Nutrition et sommeil
      1.3.6. Synthèse sur la ration protéique et glucidique en récupération
      1.3.7. Les apports en minéraux et oligoéléments
2. Le travail de force
   2.1. Introduction : la réponse musculaire
      2.1.1. Sur quoi repose l'adaptation
      2.1.2. La conjonction indispensable de trois facteurs
   2.2. Les besoins nutritionnels et micronutritionnels
      2.2.1. Les micronutriments
      2.2.2. Les micronutriments et l'eau
   2.3. Protocole diététique et micronutritionnel
Postface
Table des matières

Publicité

Bulletin d'abonnement

abonnement juin17

Les Revues

Congrès & conférences

Nous avons 1401 invités et aucun membre en ligne

Recevez notre newsletter

captcha 
Aller au haut